Malaisie plurielle, de Kuala Lumpur à Bornéo…

Rêve de Malaisie…

La Malaisie m’a toujours intrigué, et ce, depuis ma plus tendre enfance. Je me souviens de cet ouvrage sur le monde animalier qui présentait de nombreuses espèces fantastiques, comme les tamanoirs, les tapirs ou encore les panthères… Mais celui qui m’intriguait le plus venait de Malaisie, c’était le Nasique, endogène à la forêt de Bornéo.  Il s’agit en fait d’un singe qui présente un énorme nez disproportionné en banane à la Cyrano de Bergerac…

Malaisiee-845

Bornéo, là aussi tout un symbole, celui des forêts vierges denses et giboyeuses, la terre des aventuriers ! Bref, la Malaisie évoquait déjà quelque chose pour moi.

Malaisiee-923

Puis en me documentant, j’ai aussi découvert un pays aux identités plurielles composées de Malais, Chinois, Indiens et tribus indigènes. Par ailleurs, le pays constitue un carrefour commercial important et se nourrit depuis des siècles d’influences multiples. Tour à tour, la Malaisie aura appartenu à des empires bouddhistes, hindous et musulmans, et également suscité l’intérêt des colons portugais, hollandais puis britanniques ! Rien que ça.

Sur le plan géographique, la Malaisie est située en Asie du Sud-Est, au Sud de la Thaïlande et au Nord de l’Indonésie. Elle est composée d’une partie continentale : la Malaisie péninsulaire, qui concentre la majeure partie de la population ; et d’une partie insulaire : la partie Nord de l’île de Bornéo. La forêt tropicale humide couvre la moitié du territoire et abrite certaines des réserves de biosphères les plus précieuses et préservées de la planète. Elles sont cependant en danger ; survie, braconnage, agriculture intensive et développement non raisonné obligent…

Kuala Lumpur

Première pas en Malaisie par la capitale Kuala Lumpur. On nous a dit qu’elle ne valait pas trop le coup mais on est persuadé qu’il y a de belles choses à y découvrir. Kuala Lumpur, KL pour les intimes, signifie littéralement « confluent vaseux« , ça fait pas rêver c’est sûr ! La métropole compte 2 millions d’habitants et s’est développée grâce aux mines d’étain découvertes dans les années 1850. Sa population s’envole depuis les années 1980 et concentre de nombreuses activités commerciales notamment autour de la finance et des nouvelles technologies. Le pays dispose de gisements de pétrole importants, symbolisés par l’un des plus grand gratte-ciel du monde : Les Tours jumelles Petronas. Une petite balade dans le quartier vaut vraiment le coup, elles sont très bien mises en valeur le soir venu par de superbes éclairages. Les locaux aiment venir y flâner. Nous regagnons notre hôtel et il faut dire qu’on avait choisi un hébergement (KLCC View) avec rooftop piscine incroyable qui offrait une vue à couper le souffle sur la ville et les fameuses Petronas ! Le ton du voyage était donné !

Malaisiee-420

La ville est assez vaste et on décide de partir l’explorer. On commence par la paisible Mosquée Jamek, plus ancienne mosquée de la capitale construite sur les plans d’un architecte britannique. Elle dégage une certaine sérénité et s’avère agréable avec ses allées de colonnades qui nous font profiter d’une brise légère… On poursuit par la célèbre et imposante Place de la Liberté où flotte le drapeau malais, qui rappelle celui des États-Unis mais auquel on aurait substitué les étoiles pour y mettre le croissant musulman, n’en déplaise à Trump (Ok c’est HS mais c’est cadeau)… On passe devant le majestueux Palais du Sultan Abdul Samad et sa sublime architecture coloniale britannique qui abrite plusieurs institutions officielles nationales et l’Office de tourisme de la ville. On s’achemine ensuite vers le Musée des arts islamiques sous une chaleur écrasante. Le Musée déploie plus de 7 000 objets dans un bâtiment de 30 000 m2, qui en font le plus grand d’Asie du Sud-Est. C’est magnifique. On rejoindra également la Mosquée Negara, résolument moderne et le temple hindou Sri Maha Mariamman, qui nous rappelle le métissage de la Malaisie. Après cela, un bon repas dans le quartier de Bukit Bintang que m’avait conseillé un ami et il avait tapé dans le milles. Les terrasses grouillent de monde et les étales colorées de brochettes et autres mets nous mettent l’eau à la bouche ! Ça y est, on y est !

On sortira également de la capitale tentaculaire pour visiter les célèbres Grottes de Batu et son temple hindou troglodyte dédié à Murugan, dont la massive statue dorée de plus de 40 mètres de haut trône fièrement à son entrée. Après avoir gravi les 272 marches, on pénètre dans ce temple, on se croirait presque dans Indiana Jones en Asie ! La première galerie est monumentale : 100 de mètres de long, 100 mètres de haut et 30 mètres de large. On débouche enfin sur une autre salle qui présente un aven (trou) de 50 mètres de large et 200 mètres de profondeur qui nous permettent de voir le ciel ! Les hindous y ont construit un temple qui lui confère au site une atmosphère magique. Les processions peuvent attirer plusieurs centaines de milliers de pèlerins et le sanctuaire des Batu Caves s’avère être l’un des plus important hors de l’Inde.

Malaisiee-51

Dernière découverte, toujours dans la périphérie de KL, direction la Mosquée bleue de Shah Alam. Cet édifice est énorme, ses minarets sont parmi les plus hauts du monde et sa coupole bleue, qui lui vaut son nom, sont particulièrement esthétique. On nous y accueillera chaleureusement et nous aura la chance de partager un repas avec quelques fidèles bienveillants.

Langkawi

On quitte le tumulte de la capitale pour rejoindre l’île de Langkawi, à la frontière thaïlandaise. Je rêvais de découvrir le fameux Langkawi Sky Bridge. Ce pont à haubans long de 125 mètres est soutenu par un seul pilier central qui surplombe majestueusement le massif alentour.

Malaisiee-100

On ira également profiter de la superbe cascade Tujuh qui nous apportera un peu de fraîcheur pendant cette après-midi lourde et moite. Puis, petite pose détente sur une plage encore assez préservée des masses de touristes car moins accessible, bienvenue à Tanjung Rhu Beach et ses roches en forme de poisson !

Bukit Merah

On reprend la route depuis Kuala Perlis où une voiture de location nous attend. On redescend tranquillement vers le Sud et on en profite pour faire un petit crochet par la Fondation Orang Utan Island à Bukit Merah, que Fadil, notre chauffeur à Langkawi nous a conseillé. Quelle belle surprise, l’île est en fait dévolue aux Orangs-outangs qui y évoluent en liberté.

Malaisiee-154

Ici, c’est l’homme qui est derrière les grillages pour apercevoir les primates chouchoutés et étudiés par les spécialistes.

Kuala Kangsar / Ubudiah

On s’approche de notre destination du soir : Ipoh, mais on s’arrête à Ubudiah pour visiter la mosquée éponyme. On se croirait dans Aladdin, la mosquée présente une architecture originale qui n’est pas sans rappeler les classiques de Disney !

Ipoh

Cette ville agréable s’articule sur un plan en damier et attire de plus en plus de touristes pour ses parcours street-art. La plus belle visite restera sans conteste le temple bouddhiste chinois Perak Tong Cave, incorporé dans une grotte majestueuse parcourue de 450 marches, présentant des statues dorées et des peintures murales fines et colorées.

Cameron Highlands

On va prendre un peu de hauteur pour explorer les fameuses Cameron Highlands, célèbres pour leurs paysages de plantations de thé.  Les colons britanniques, séduits par le climat agréable y ont établis leurs résidences d’été et développé l’exploitation du thé. Une petite randonnée dans la plantation BOH vaut le détour et offre des paysages verdoyants spectaculaires…

Malaisiee-288

Le lendemain nous rejoignons notre guide pour une incursion dans la forêt de mousse et l’ascension du Mont Jasar qui offre une vue imprenable. La Mossy Forest est luxuriante et intrigante, on pourrait croire que l’esprit de la forêt nous observe. Elle a inspiré plusieurs films fantastiques contemporains et on comprend vite pourquoi…

Putrajaya

Putrajaya est la capitale administrative de la Malaisie. Située à 20 kilomètres au Sud de KL, elle est le fruit d’un vaste chantier finalisé en 2010 qui compte de nombreuses magnifiques réalisations. Le lac de Putrajaya est d’ailleurs l’un des plus important du monde. On se rendra également dans la Mosquée Putra lors de la prière du crépuscule. Cet édifice religieux est exceptionnel et peut contenir 10 000 fidèles. Sa coupole finement décorée est réalisée en kevlar.

Malacca

Nous nous rendons à Malacca, plus vieux port de Malaisie qui occupe une position stratégique commerciale sur le détroit du même nom. La ville est très métissée et dévoile des influences des anciens colons portugais, néerlandais et britanniques. Les maisons de commerçants sont splendides et la place centrale très photogénique !

On sortira aussi de la ville pour rejoindre la splendide mosquée sur l’eau, Masjid Selat Melaka. Cette dernière semble littéralement flotter à marée haute. Quel cadre enchanteur pour les fidèles !

Bornéo : Sultanat de Brunei

Nous commençons notre découverte de la merveilleuse île de Bornéo par le Sultanat de Brunei. On atterrit à Bandar Seri Begawan, la capitale. L’ambiance y est plus stricte, les prix s’envolent aussi. Ce minuscule pays, a donné son nom à l’île de Bornéo. C’est une monarchie islamique dirigée par un sultan, chef religieux et chef du gouvernement. Les transports ici sont bien moins développés qu’en Malaisie et coûte également bien plus cher. Nous partons visiter la sublime mosquée Omar Ali Saiffudin, qui semble tout droit sortie d’un conte de fée ! Majestueuse et paisible avec ses élégants dômes dorés et ses belles arêtes blanches élancées.

Malaisiee-778

On rejoint ensuite les bateliers locaux qui proposent des excursions pour découvrir la mangrove environnante et ses nombreux nasiques ! Ça y est je les voie de mes propres yeux, ils sont comme je les imaginait espiègles, bizarres et d’instinct grégaire ! Génial !

Malaisiee-835

On finit par une balade dans le cœur historique du Brunei, Kampong Ayer. Il s’agit en fait d’une ville sur pilotis de 40 000 âmes. Impressionnant et magique… On la surnomme parfois la Venise orientale, qui sera sublimée ce jour là par les couleurs dorées et chaudes du coucher de soleil.

Bornéo / Sarawak : Parc National du Mulu Gunung

La Malaisie dispose d’une richesse naturelle incroyable. Elle compte de nombreux parcs naturels. Nous décidons de poser nos valises dans le Parc Naturel National du Mulu Gunung dans l’état du Sarawak, à une centaine de kilomètres du Brunei. On atteint la ville de Miri, puis on prend un petit avion en direction de Mulu car aucune route n’y mène ! On est vraiment en pleine jungle !

Nous logerons dans un écolodge en bois. Le parc naturel est extrêmement bien géré et ses équipements sont de très bonne facture. Il dispose d’un bâtiment d’accueil, d’un restaurant, de plusieurs lodges, d’une auberge de jeunesse et d’un cheminement en bois de plusieurs kilomètres parcourant le parc. Une découverte idéale pour des aventuriers en herbe comme nous ! Plusieurs sentiers sont aménagés et proposent différentes thématiques (faune, flore…).
On aura aussi l’occasion de découvrir le Mulu skywalk proposant une découverte de la canopée en empruntant plusieurs ponts suspendus. Vraiment sympa cette rando mais à déconseiller aux personnes ayant le vertige !

Malaisiee-463

Une des randonnée proposée par le centre qui rencontre le plus de succès est sans conteste celle qui mène aux grottes creusées dans les massifs karstiques de la montagne Mulu.  Nous découvrirons en particulier la grotte du cerf : Deer Cave, véritable tranchée dans les entrailles de la montagne ! Cette grotte monumentale mesure 120 mètres de haut pour 175 mètres de large et longue de 2 kilomètres ! Le balais journaliers des 2 millions de chauve-souris qui partent dévorer les insectes au coucher du soleil est extraordinaire !

Malaisiee-535

Ce parc est incontestablement un must ! On y resterait bien un peu plus longtemps…

Ile de Tioman

Mais il est temps après ces nombreuses découvertes de baisser un peu le rythme et de se relaxer sur l’une des plus belles îles du pays : l’île de Tioman, une ancienne île de pirates malais. Elle est également réputée pour son univers marin de premier plan, couru par les plongeurs internationaux. Même sans diplôme particulier, une séance masque et tuba le long de la côté vous en mettra plein les yeux ! On verra pour notre part des poissons multicolores, des raies et un requin à pointe noire. Heureusement il est inoffensif mais ça fait bizarre lorsqu’on y connait rien !

La Malaisie était pleine de promesses et elles ont été clairement tenues voire dépassées, quelle beauté, quelle richesse, quelle diversité… et quel accueil. On est sous le charme.
Ce pays qui reste encore assez peu connu pour le marché français me semble être un incontournable d’Asie du Sud-Est et une mention très spéciale pour Bornéo, l’île des aventuriers !