2015 – Istanbul

Istanbul, une des plus belles villes du Monde nous ouvre ses bras et nous dévoile quelques uns de ses trésors pendant les trois jours intenses que nous passerons sur place.

Istanbul & Croisière dans le Bosphore

Byzance, Constantinople puis depuis 1930 Istanbul, ville d’histoire avec un grand H ! Carrefour de Civilisations et passerelle entre 2 Continents, la mégalopole turque de 15 millions d’habitants ne manque pas de qualificatifs. Comment ne pas mieux s’imprégner de la ville qu’en embarquant pour une croisière dans le détroit du Bosphore.

Palais de Dolmabahce et bâtiments à l’architecture baroque, Ponts sur le Bosphore, vue imprenable depuis la colline de Pierre Loti, quartiers chics aux villas pieds-dans-l’eau, buildings flamboyants et modernité côté européen, silhouettes de mosquées élancées partout. Le décor est planté et la magie opère. Le soleil est de la partie et l’embrun qui nous caresse le visage nous offre un petit rafraîchissement agréable.

Passage par le bazaar aux milles et unes couleurs, senteurs et affaires en tout genre à dégoter ! Le bazaar est un lieu de vie fort, vrai labyrinthe qui aurait mérité une visite de quelques heures (ou jours, ou années  !!!) pour en comprendre tous les secrets. C’est le plus vieux et plus grand marché couvert du monde avec 61 rues et 4 000 échoppes qui attirent chaque jour de 250 000 à 400 000 visiteurs !

Direction Taksim, avant de déambuler dans la très animée avenue Istikal. On profitera du panorama grandiose sur le Bosphore que nous offrira le fameux bar 360. On poursuivra par un petit tour du côté de la Tour de Galata, théâtre de nombreux spectacle de rue. On ira manger des kumpirs (succulentes patates grillées garnies avec de nombreuses accompagnements et salades au choix) dans le quartier spécialisé d’Ortokoy situé sous le Pont des Martyrs du 15 juillet, le plus célèbres pont sur le Bosphore illuminé de nuit. On finira la journée par une pause shisha aux côtés des Stambouliotes dans le propice quartier de Tophane.

Sainte-Sophie

La Basilique Sainte-Sophie, Hagia Sophia en grec (Ayasofa en turc), qui signifie Sagesse de Dieu est une grande basilique chrétienne bâtie à l’époque de Constantinople au 4ème siècle, puis largement agrandie à l’époque de Byzance, sous l’Empereur Justinien au 6ème siècle où elle a acquis sa forme actuelle. Elle devient mosquée sous Mehmet II au 15ème siècle et sera transformée en Musée en 1934.

Sainte-Sophie est le monument le plus important de l’architecture byzantine. Du marbre aux sols et aux murs, des mosaïques, des dorures, des coupoles, des colonnes monumentales, et surtout des volumes exceptionnels… Une oeuvre monumentale qui parait pourtant si légère, une véritable merveille qui aujourd’hui encore impressionne les nombreux visiteurs mais encore plus les architectes du monde entier. C’est la deuxième plus grande basilique au Monde après Séville, et longtemps première !

Ce qui frappe également à l’intérieur, c’est la cohabitation d’éléments du culte musulman (écritures saintes en arabe, minaret…) et chrétien (représentations du Christ…), métissage intéressant permis par la désacralisation du chef d’oeuvre ultime.

Sainte-Sophie c’est aussi une véritable prouesse technique car 17 siècles ont passé, mais sa coupole culmine toujours à 55 mètres de haut et la Basilique est toujours fièrement dressée sur l’Espalanade de SultanAhmet, faisant face à une autre merveille, la Mosquée Bleue !

 La Ville aux milles mosquées

Les 5 appels à la prière quotidiens des muezzins résonnent partout dans la ville et lui confèrent une ambiance toute particulière, le temps s’arrête alors. On les distingue dans le paysage urbain par leurs minarets élancés. Chacune a une identité différente, toutes ouvrent leurs portes. Profitez d’un moment de calme et posez-vous sur les tapis en contemplant la finesse des peintures, mosaïques et lustres. Un régal pour les yeux et une pause bien méritée dans le tumulte de la vie stambouliote !

Mentions spéciales pour la Mosquée Bleue ou Sultanahmet Cami, incontournable mosquée historique d’Istanbul, qui présente des céramiques aux teintes bleues sur les murs intérieurs, ce qui lui vaut son petit nom. Elle dispose également de 6 minarets, fait assez unique au Monde puisque seule la Mosquée sacrée de La Mecque en dispose.

La Mosquée de Suleymaniye dominant Istanbul est également particulièrement impressionnante ne serait-ce que par ses dimensions ! Cette mosquée construite pour Sulejman le Magnifique est l’une des plus belle de la ville.

Vous l’aurez compris, là aussi, trois jours ne suffiront pas à explorer toutes les édifices religieux qu’ils soient musulmans ou non. Car contrairement à ce que certains penseront, les églises ne sont pas en reste, bien au contraire !

 Palais de Topkapi

La découverte de ce Palais est incontournable lors d’un séjours à Istanbul. Il s’agit en fait de la résidence urbaine principale et officielle du sultan ottoman du 15ème au 19ème siècle. Construit sur l’Acropole de l’antique Byzance, il domine la Corne d’Or, le Bosphore et la Mer de Marmara. Il perdra de son importance au 19ème siècle au profit du Palais de Dolmabahce, de style européen le long du Bosphore.

Aujourd’hui musée national, il est encerclé de 5 kilomètres de remparts. Il comporte plusieurs plusieurs cours ayant chacune des fonctions et composés de différents différents bâtiments aux décors tous plus fins les uns que les autres. Visiter le Palais Topkapi, c’est la garantie d’en prendre plein les yeux : coupoles, faïences, mosaïques, écritures dorées, lustres; portes monumentales… Attention toutefois à bien choisir son horaire pour éviter la surfréquentation !

Musée des Arts Turcs et islamique

Ce Musée se situe dans le quartier de Sultanahmet, à proximité de la Mosquée Bleue. Il occupe le majestueux Palais d’Ibrahim Pacha, grand vizir du Sultan Sulejman le magnifique.

Composé de 40 000 pièces du 8ème au 19ème siècle, il valorise principalement des collections de tapis, céramiques, cuivres, et des manuscrits incunables aux calligraphies extraordinaires. Très bon moment culture !

Citerne basilique

La Citerne basilique est une gigantesque citerne souterraine de Constantinople, l’ancienne capitale de l’Empire Byzantin, dont elle est l’un des monuments les plus spectaculaires encore visibles aujourd’hui dans Istanbul.

Elle a été construite par l’Empereur Justinien au 6ème siècle suite à un important incendie. Elle permet de conserver un volume gigantesque d’eau accumulé en hiver pour faire face également à la saison sèche estivale ! Son volume est estimé à 78 000 m3 !

Ce cadre est également célèbre car il a servit pour le tournage de scènes des aventures de James Bond dans « Bons baisers de Russie ».

Too Istanbul

Comment ne pas découvrir un Pays sans tester sa gastronomie ! Et là, la Turquie a de très belles choses à offrir. Tout le monde la connait, plus ou moins d’ailleurs, car elle ne se limite pas au Döner Kebab qui a d’ailleurs été inventé par sa diaspora hors du pays à Berlin !

On a donc fait appel à une agence réceptive, Too Istanbul (www.tooistanbul.com) qui propose différentes découvertes thématique de la ville dont la très courue « Promenade culinaire et culturelle à Istanbul » proposée par des Stanbouliotes francophones jeunes et sympa !

Idéal pour proposer des bons plans, décrypter certaines codes et nous amener dans des endroits choisis tantôt profondément laïc, tantôt plus conservateur, tout en nous faisant déguster des spécialités locales !

On a vraiment plus faim à la fin de la visite mais on se régale ! Voilà une manière originale et différente de découvrir la ville sur les Deux Continents.

On se rends compte après ce week-end prolongé à Istanbul qu’un séjour plus long nous réserverait encore de très belles surprises. Mais il est déjà temps de partir vers de nouvelles contrées, en route vers la Géorgie et l’Arménie !

Quoi qu’il en soit, même si la ville est tentaculaire (et la circulation est peut-être un des points les plus négatifs), nous avons vraiment été surpris par la gentillesse des gens qui plusieurs fois nous ont proposé leur aide sans même qu’on les sollicite et pourtant nous étions bien dans une mégalopole ! Presque inimaginable à Paris…

Cette ville de contrastes établie sur deux Continents nous donne vraiment envie de découvrir la Turquie plus en profondeur à la découverte de ses régions typiques ! Un futur projet de voyage sans conteste.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s